Si seulement nous les avions écoutées plus tôt

Hier nous partagions un article pointant du doigt l’invisibilisation des femmes subissant en premier les effets des impacts du changement climatique dans l’espace médiatique et les raisons sous-jacentes de cette invisibilisation.

Aujourd’hui, pour que vous saisissiez l’ampleur de l’invisibilisation des combats de ces femmes, nous partageons une liste (non exhaustive) de 17 femmes racialisées, activistes pour le climat, et assassinées ces dernières années en raison de leur combat. Que ces assassinats en série ne soient pas plus largement partagés et n’aient pas provoqué un scandale sur l’échelle planétaire pose vraiment question. Sur la seule année 2016, il était recensé au moins 200 assassinats de défenseurs de l’environnement. Parmi ces assassinats, de nombreuses femmes.

  • Laura Leonor Vàsquez  Pineda – Guatemala – assassinée le 20 janvier 2017
  • Francia Marquez – Colombie – tentative d’assassinat le 4 mai 2019
  • Berta Caceres – Honduras –  assassinée le 3 mars 2016
  • Emilsen Mnyoma – Colombie –   assassinée le 17 janvier 2017
  • Yolanda Maturana – Colombie – assassinée le 2 février 2018
  • Juana Raymundo – Guatemala – assassinée le 28 juillet 2018
  • Annaliza Dinopol Gallargo Capinpin- Philippines – assassinée le 22 août 2018
  • Olivia Arévalo Lomas – Pérou –  assassinée le 10 mai 2018
  • Kátia de Sousa Martins- Brésil – assassinée le 4 mai 2017
  • Leonela Tapdasan Pesadilla – Philippines – assassinée le 3 mars 2017
  • Leidiane Drosdoski Machado – Brésil -assassinée le 18 mai 2015
  • Parveen Rehman – Pakistan – assassinée le 13 mai 2013 
  • Jane Julia de Oliveira – Brésil – assassinée le 24 mai 2017
  • Aysin Büyüknohutçu – Turquie – assassinée le 10 mai 2017
  • Guadalupe Campanur Tapia – Mexique – assassinée le 16 janvier 2018
  • Maria da Lurdes Fernandes Silva – Brésil – assassinée le 26 juillet 2017
  • Juventina Villa Mojica – Mexique – assassinée le 28 novembre 2012

Cela souligne de nouveau l’importance de mettre de l’avant l’analyse féministe et intersectionnelle pour parler des enjeux climatiques. Pour rappel, la FFQ sera présence ce vendredi 27 septembre à la marche pour le climat dans un contingent féministe et intersectionnel. Toutes les informations sont ici: https://www.facebook.com/events/448833209174515/