Nos espérances pour 2020 !

Pour la rentrée de notre chronique « Réveil Féministe » sur CKIAFM dans l’émission Québec Réveille ! de Marjorie Champagne, nous avons choisi de parler de nos espérances pour 2020. Parmi elles, plus d’écoute et…plus d’écoute.

Chronique « Réveil Féministe ! » avec Gabrielle Bouchard et Marjorie Champagne

Notre liste (non exhaustive)

  1. Plus d’écoute…et plus d’écoute : la base de notre mouvement féministe est d’être à l’écoute des femmes sans les juger. Ce sont ces principes que nous mettons de l’avant à la Fédération des femmes du Québec. Au vu de l’actualité de l’année 2019, c’est un point que nous gagnerions à collectivement cultiver.
  2. Plus d’interventions type Patrick Lagacé/moins de Christian Rioux : l’année 2020 a commencé avec une chronique banalisant la pédophilie d’un auteur français (Gabriel Matneff) de la part de Christian Rioux. En réponse, Patrick Lagacé a très bien répondu au travers d’un article pointant aussi la responsabilité de Le Devoir. Il est très intéressant d’avoir vu Patrick Lagacé faire un « rappel à l’ordre » dans son propre milieu. Alors pour 2020, nous souhaitons plus d’initiatives du même ordre : cultiver notre capacité collective à rappeler à l’ordre « nos » propres milieux.
  3. Plus de Martine Delvaux, Manal Drissi, Judith Lussier, d’Émilie Nicolas, plus de Réveilles Québec [liste non exhaustive]/moins de Matthieu Bock-Côté, Denise Bombardier, Éric Duhaime : en 2019, nous nous rappelons du média Urbania qui décidait de confier une chronique régulière à Éric Duhaime…pour 2020, donner la voix à celles dont la parole est systématiquement confisquée serait définitivement une priorité.
  4. Moins de “frappes vers le bas”/plus de critiques du pouvoir
  5. Plus de taxe sur la richesse investie dans les services publiques