Justice reproductive

Lutter pour la justice reproductive

La lutte pour le droit des femmes à poursuivre ou non une grossesse a marqué le mouvement féministe, au Québec comme ailleurs. Au Québec et au Canada, le jugement de la Cour suprême survenu en 1989 reconnaît que le fœtus n’a pas le statut légal d’une personne. L’une des conséquences de ce jugement est de reconnaître aux femmes leur droit  de contrôler leur propre corps. Aujourd’hui, le mouvement féministe québécois travaille constamment pour repousser les menaces aux droits reproductifs des femmes. Pour poursuivre cette lutte pour le respect des droits reproductifs des femmes de façon inclusive, la FFQ s’inspire maintenant d’une approche que l’on nomme justice reproductive. Résultat de l’amalgame entre justice sociale et droits reproductifs, la justice reproductive est apparue comme cadre d’analyse et de pratique dans les années 90 porté par les femmes africaines-américaines. Ce sont des femmes historiquement marginalisées, entre autres des femmes en situation d’handicap , des femmes racisées ou encore des femmes autochtones, qui ont appelé le mouvement féministe a adopté l’approche de justice reproductive qui relie la sexualité, la santé et les droits humains aux mouvements pour la justice sociale en plaçant l’avortement et les enjeux de santé reproductive dans le contexte plus large du bien-être et de la santé des femmes, des familles et des communautés. Ainsi,  cette approche vise à visibiliser et agir pour faire reconnaître que les enjeux  autour du contrôle du corps ne sont pas les mêmes pour toutes les femmes.

À la FFQ, nous croyons que la capacité d’une femme à faire des choix concernant sa vie sexuelle et  reproductive est directement liée aux conditions dans lesquelles vit sa communauté et n’est pas uniquement une question de choix personnel et d’accessibilité. La question de l’avortement est ainsi liée à d’autres enjeux de justice sociale et de droits humains, qui tiennent compte des questions de justice économique, d’environnement, de justice criminelle, de droits des immigrant.e.s, de militarisme, de discrimination basée sur la race et l’identité sexuelle, et de toute une série d’autres enjeux qui affectent directement les décisions des femmes en matière de santé sexuelle et reproductive.

Le projet de loi ne vise pas la laïcité mais les femmes musulmanes

29 mai 2019

Québec, le 16 mai 2019 – La Fédération des femmes du Québec a soulevé les impacts du projet de loi n°21 sur les droits des minorités, en particulier des femmes ...
Budget : Québec peut faire plus et mieux

Budget : Québec peut faire plus et mieux

22 mars 2019

Sur la base des revendications du Collectif 8 mars dont fait partie la Fédération, certaines mesures annoncés, bien que loin d’atteindre la cible, pourront alléger le fardeau de certaines femmes. Par exemple, nous ...
S’inscrire et se préparer à l’AGA 2019

S’inscrire et se préparer à l’AGA 2019

22 mars 2019

L’assemblée générale annuelle de la Fédération des femmes du Québec se tiendra à Montréal, les samedi 25 mai et dimanche 26 mai au 3601 boulevard Gaétan-Laberge à Verdun (HG4 0A5) L’AGA sera l’occasion de ...
Manifestation contre le racisme et la xénophobie: le 24 mars 2019 à 14h

Manifestation contre le racisme et la xénophobie: le 24 mars 2019 à 14h

19 mars 2019

(English will follow.) **Manifestation contre le racisme et la xénophobie : ici et ailleurs** Dimanche, 24 mars, 14h Le 12 novembre 2017 et le 7 octobre 2018, deux grandes manifestations antiracistes ont attiré ...
Christchurch : lettre ouverte de collectifs féministes de la Maison Parent-Roback

Christchurch : lettre ouverte de collectifs féministes de la Maison Parent-Roback

19 mars 2019

Nous, collectifs féministes de la Maison Parent-Roback, exprimons notre totale solidarité aux communautés musulmanes durement frappées par un attentat qui a fait 50 morts ce vendredi 15 mars aux deux mosquées de Christchurch ...
La FFQ : pour un féminisme collectif

La FFQ : pour un féminisme collectif

18 mars 2019

De façon cyclique, la FFQ est accusée de ne pas promouvoir un féminisme collectif. Que cette accusation vienne d’Éric Duhaime, défenseur auto-patenté de la lutte féministe (rappel : le 8 mars ...
Le Collectif 8 Mars présent dans les médias

Le Collectif 8 Mars présent dans les médias

12 mars 2019

Ce 8 mars, journée internationale des droits des femmes, une large couverture médiatique a relayé nos 5 revendications féministes : Un réinvestissement massif dans les services publics et le communautaire Adoption de l’outils ...
Un dialogue à poursuivre

Un dialogue à poursuivre

11 mars 2019

Montréal, le 8 mars 2019 – À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, les membres du Collectif 8 mars, qui représente 700 000 femmes au Québec, ont rencontré la ...
Offre d'emploi pour un poste de responsable comptable et administrative

Offre d’emploi pour un poste de responsable comptable et administrative

10 mars 2019

La Fédération des femmes du Québec (FFQ) est une organisation féministe autonome dont les objectifs sont de promouvoir et de défendre les intérêts et droits des femmes et de lutter contre toutes ...
Rencontre du Collectif 8 mars avec la ministre de la condition féminine

Rencontre du Collectif 8 mars avec la ministre de la condition féminine

6 mars 2019

Le Collectif 8 mars, qui représente 700 000 femmes au Québec, organisera samedi matin une action pour présenter ses 5 revendications féministes à l’occasion de la journée ...
Discrimination à la Fédération d'Escrime du Québec

Discrimination à la Fédération d’Escrime du Québec

6 mars 2019

Léa-Marie Vincent. C’est le nom d’une jeune escrimeuse de la Mauricie de 12 ans qui aurait voulu prendre part à l’épreuve du sabre à la prochaine finale des ...