Justice reproductive

Lutter pour la justice reproductive

La lutte pour le droit des femmes à poursuivre ou non une grossesse a marqué le mouvement féministe, au Québec comme ailleurs. Au Québec et au Canada, le jugement de la Cour suprême survenu en 1989 reconnaît que le fœtus n’a pas le statut légal d’une personne. L’une des conséquences de ce jugement est de reconnaître aux femmes leur droit  de contrôler leur propre corps. Aujourd’hui, le mouvement féministe québécois travaille constamment pour repousser les menaces aux droits reproductifs des femmes. Pour poursuivre cette lutte pour le respect des droits reproductifs des femmes de façon inclusive, la FFQ s’inspire maintenant d’une approche que l’on nomme justice reproductive. Résultat de l’amalgame entre justice sociale et droits reproductifs, la justice reproductive est apparue comme cadre d’analyse et de pratique dans les années 90 porté par les femmes africaines-américaines. Ce sont des femmes historiquement marginalisées, entre autres des femmes en situation d’handicap , des femmes racisées ou encore des femmes autochtones, qui ont appelé le mouvement féministe a adopté l’approche de justice reproductive qui relie la sexualité, la santé et les droits humains aux mouvements pour la justice sociale en plaçant l’avortement et les enjeux de santé reproductive dans le contexte plus large du bien-être et de la santé des femmes, des familles et des communautés. Ainsi,  cette approche vise à visibiliser et agir pour faire reconnaître que les enjeux  autour du contrôle du corps ne sont pas les mêmes pour toutes les femmes.

À la FFQ, nous croyons que la capacité d’une femme à faire des choix concernant sa vie sexuelle et  reproductive est directement liée aux conditions dans lesquelles vit sa communauté et n’est pas uniquement une question de choix personnel et d’accessibilité. La question de l’avortement est ainsi liée à d’autres enjeux de justice sociale et de droits humains, qui tiennent compte des questions de justice économique, d’environnement, de justice criminelle, de droits des immigrant.e.s, de militarisme, de discrimination basée sur la race et l’identité sexuelle, et de toute une série d’autres enjeux qui affectent directement les décisions des femmes en matière de santé sexuelle et reproductive.

Le projet de loi ne vise pas la laïcité mais les femmes musulmanes

29 mai 2019

Québec, le 16 mai 2019 – La Fédération des femmes du Québec a soulevé les impacts du projet de loi n°21 sur les droits des minorités, en particulier des femmes ...
5 actions de la FFQ en 2018

5 actions de la FFQ en 2018

9 janvier 2019

En 2018, la FFQ a agit sur tous les plans. </> Que ce soit sur le terrain ou en manifestation, en mobilisation-sensibilisation auprès de la société civile ou en rencontre direct avec les ...

Comité des 12 jours : rencontre avec la Ministre Sonia LeBel

13 décembre 2018

Dans le cadre des 12 jours d’actions contre la violence envers les femmes, le comité des 12 jours a rencontré la ministre de la condition féminine du Québec, Sonia LeBel, le lundi ...
Pourquoi votre don à la FFQ est important ?

Pourquoi votre don à la FFQ est important ?

11 décembre 2018

« Les femmes sont encore considérées comme des citoyens de seconde zone » – ce sont les mots de la porte-parole d’Amnistie Canada, Anne-Sainte Marie au micro hier de Radio-canada à ...
Message pour le 6 décembre : souvenons-nous.

Message pour le 6 décembre : souvenons-nous.

6 décembre 2018

Aujourd’hui c’est la Journée internationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes. Il y a 29 ans, 14 femmes étaient assassinées durant le massacre de Polytechnique uniquement parce ...

6 DÉCEMBRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE

6 décembre 2018

Les 12 jours d’action contre les violences envers les femmes Commémoration du 6 décembre 2018 Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes MONTRÉAL, le 6 décembre 2018 – ...

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – COMITÉ DES 12 JOURS D’ACTION

24 novembre 2018

Les 12 jours d’action contre les violences envers les femmes Du 25 novembre au 6 décembre 2018 MONTRÉAL, le 24 novembre 2018 – Le Comité des 12 jours d’action contre les violences envers ...
Communiqué de la FFQ : "L'exploitation n'est pas une vocation !"

Communiqué de la FFQ : « L’exploitation n’est pas une vocation ! »

20 novembre 2018

Au cours des derniers jours, des prochaines semaines et des prochains mois, les étudiantes des CÉGEPS  et des universités dans les différents programmes avec stages non rémunérés font et feront entendre leur ...
La campagne des 12 jours d’action contre les violences envers les femmes

La campagne des 12 jours d’action contre les violences envers les femmes

11 novembre 2018

Cette année encore, la Fédération des femmes du Québec coordonne le Comité  des 12 jours d’action contre les violences envers les femmes qui se tiendront du 25 novembre au 6 décembre 2017. Le ...
La participation des femmes dans les organismes féministes mixtes

La participation des femmes dans les organismes féministes mixtes

6 novembre 2018

  Plusieurs femmes qui militent dans les organismes mixtes se découragent. Beaucoup s’épuisent. Nombreuses continuent de se battre et sont constamment à la recherche de nouvelles stratégies pour soutenir les femmes.  ...
Prise de parole pour les un an du #metoo

Prise de parole pour les un an du #metoo

6 novembre 2018

Le 14 octobre 2018, au Quai des brumes, se tenait une conférence de presse pour souligner le premier anniversaire du #metoo au Québec. Alexandra Laberge a pris la parole pour la ...