Justice reproductive

Lutter pour la justice reproductive

La lutte pour le droit des femmes à poursuivre ou non une grossesse a marqué le mouvement féministe, au Québec comme ailleurs. Au Québec et au Canada, le jugement de la Cour suprême survenu en 1989 reconnaît que le fœtus n’a pas le statut légal d’une personne. L’une des conséquences de ce jugement est de reconnaître aux femmes leur droit  de contrôler leur propre corps. Aujourd’hui, le mouvement féministe québécois travaille constamment pour repousser les menaces aux droits reproductifs des femmes. Pour poursuivre cette lutte pour le respect des droits reproductifs des femmes de façon inclusive, la FFQ s’inspire maintenant d’une approche que l’on nomme justice reproductive. Résultat de l’amalgame entre justice sociale et droits reproductifs, la justice reproductive est apparue comme cadre d’analyse et de pratique dans les années 90 porté par les femmes africaines-américaines. Ce sont des femmes historiquement marginalisées, entre autres des femmes en situation d’handicap , des femmes racisées ou encore des femmes autochtones, qui ont appelé le mouvement féministe a adopté l’approche de justice reproductive qui relie la sexualité, la santé et les droits humains aux mouvements pour la justice sociale en plaçant l’avortement et les enjeux de santé reproductive dans le contexte plus large du bien-être et de la santé des femmes, des familles et des communautés. Ainsi,  cette approche vise à visibiliser et agir pour faire reconnaître que les enjeux  autour du contrôle du corps ne sont pas les mêmes pour toutes les femmes.

À la FFQ, nous croyons que la capacité d’une femme à faire des choix concernant sa vie sexuelle et  reproductive est directement liée aux conditions dans lesquelles vit sa communauté et n’est pas uniquement une question de choix personnel et d’accessibilité. La question de l’avortement est ainsi liée à d’autres enjeux de justice sociale et de droits humains, qui tiennent compte des questions de justice économique, d’environnement, de justice criminelle, de droits des immigrant.e.s, de militarisme, de discrimination basée sur la race et l’identité sexuelle, et de toute une série d’autres enjeux qui affectent directement les décisions des femmes en matière de santé sexuelle et reproductive.

Le projet de loi ne vise pas la laïcité mais les femmes musulmanes

29 mai 2019

Québec, le 16 mai 2019 – La Fédération des femmes du Québec a soulevé les impacts du projet de loi n°21 sur les droits des minorités, en particulier des femmes ...
Marlihan Lopez nommée une des 100 personnes d’ascendance africaine les plus influentes

Marlihan Lopez nommée une des 100 personnes d’ascendance africaine les plus influentes

24 juillet 2019

Affiche de la Mipad Le 27 septembre 2019, Mme Lopez se rendra à New York pour assister à une cérémonie de reconnaissance annuelle qui se déroulera en marge de l’Assemblée générale ...
Rencontre avec le Premier Ministre

Rencontre avec le Premier Ministre

19 juillet 2019

Le 16 juillet dernier, la FFQ et 5 autres personnes et groupes ont rencontré le Premier Ministre Justin Trudeau et la Ministre Mélanie Joly pour un table ronde sur les ...
« IL N’Y AURA PAS UNE PRISON MIGRANTE DE PLUS À LAVAL »

« IL N’Y AURA PAS UNE PRISON MIGRANTE DE PLUS À LAVAL »

15 juillet 2019

« IL N’Y AURA PAS UNE PRISON MIGRANTE DE PLUS À LAVAL », DISENT À L’UNISSONS DES GROUPES COMMUNAUTAIRES OPPOSÉS À LA CONSTRUCTION DE LA PRISON MIGRANTE DE LAVAL. « Nous ...
LE COLLÈGE DES MÉDECINS REFUSE D’ÉCOUTER LES FEMMES

LE COLLÈGE DES MÉDECINS REFUSE D’ÉCOUTER LES FEMMES

8 juillet 2019

Voici la lettre ouverte publiée par le journal La Presse et co-signée par une quinzaine d’organismes féminismes : « Ligotée , isolée dans la peur et le froid et laissée à moi-même. » « J’étais ...
Offre d'emploi : Chargée de projet

Offre d’emploi : Chargée de projet

4 juillet 2019

Coordination du Comité des 12 jours d’action contre les violences envers les femmes Contrat de 4  mois (16 semaines : 3 septembre au 23 décembre) – 25h/semaine – 27.95$/h  **La FFQ encourage ...
Ce jour où le Québec a mis au placard ses droits fondamentaux

Ce jour où le Québec a mis au placard ses droits fondamentaux

17 juin 2019

Hier soir, le parlement québécois a adopté la loi 21 sur l’interdiction des signes religieux avec 73 députés “pour” et 35 députés « contre » après une seule journée de débat. Les ...
Denis Lévesque a lui aussi déchiré sa chemise

Denis Lévesque a lui aussi déchiré sa chemise

12 juin 2019

Suite à la publication d’un post de 10 mots de Gabrielle Bouchard sur une discussion à mener pour rendre la vasectomie obligatoire pour les hommes à 18 ans en réaction ...
Vasectomie : stoppons l'hypocrisie

Vasectomie : stoppons l’hypocrisie

10 juin 2019

Ce matin à 10h, la présidente de la FFQ a publié un post Facebook et Twitter concernant la vasectomie obligatoire à 18 ans. Le post, composé exactement de 10 mots et ...
Le plan RADAR porte atteinte dangereusement à la sécurité des femmes dans l'industrie du sexe

Le plan RADAR porte atteinte dangereusement à la sécurité des femmes dans l’industrie du sexe

7 juin 2019

Le mardi 28 mai, à quelques jours du Grand Prix de Montréal,  le SPVM a lancé l’opération «RADAR». Cette initiative appelée officiellement à lutter contre “l’exploitation sexuelle” rate sa cible. ...

La vice-présidente de la FFQ nommée une des 100 personnes d’ascendance africaine les plus influentes

30 mai 2019

Affiche réalisée par MIPAD (english will follow) La vice-présidente de la Fédération des femmes du Québec a été nommé une des 100 personnes d’ascendance africaine les plus influentes (MIPAD) au monde âgé ...